Pour Changer, Chap 13: Le tête-à-tête

*Adam DJESSOU
Papa m’inquiète beaucoup, il a l’air nerveux et je doute que ce soit juste parce que maman le trompe. Ce matin je ne l’ai même pas vu partir et là il est rentré beaucoup plus tôt que d’habitude. Je prends une chaise que je pose à côté de lui puis je croise les doigts.
-Je t’écoute papa
Il se racle la gorge puis se lance dans un long discours pour me dire à quel point il m’aime et tient à ma réussite. Il se lance ensuite dans un épilogue au centre duquel se trouve ma mère, leur rencontre et l’évolution de leur relation. C’est l’occasion pour moi d’éclaircir les doutes qui me tenaillaient depuis longtemps. En effet, sans le dire clairement, mon père explique que son couple bat de l’aile. Je sens qu’on en vient au vif du sujet avec Django..Il marque une pause, me fixe intensément et dit
-Même si ta mère n’a pas été la meilleure des épouses, je peux te garantir qu’elle n’a pas une aventure avec ce gigolo de Django
Ce que tu as vu était bien réel mais il s’est passé quelque chose que ni toi ni moi ne maîtrisons ici. Et c’est de ça que je veux te parler.
-Vas-y papa. Tu commence à me faire peur
-Adam, j’ai beau retourner ça dans ma tête, je ne sais pas comment te l’annoncer. Ta mère m’a annoncé une terrible nouvelle et je ne pouvais pas juste la garder pour moi. Voilà, Lucie est ta sœur
Je ne peux m’empêcher de lever vers lui un regard abasourdi. Comment est-il au courant ?
-Je sais que ça t’étonne, tu dois avoir le cœur brisé par cette nouvelle et…
-Je le savais déjà, le coupai-je
Maintenant c’est à son tour d’être choqué. Je poursuis pour ne plus le laisser dans le doute
-Maman a fini par me l’avouer il y a quelques semaines. Elle avait peur parce que j’étais amoureux d’elle
-Je suis très déçu de toi Adam ! Tu apprends que je ne suis pas ton père et tu ne daigne même pas venir m’en parler ?
-Calme toi papa, ce n’est pas ça
-Ah non ! Tout ce que moi je vois c’est que ta mère et toi avez comploté contre moi. Il n’y a pas d’autre explication
-Elle m’a fait promettre de ne rien te dire !
J’avais presque crié cette phrase, dans ma volonté de ne pas le blesser. Il faut qu’il me laisse lui expliquer, sinon on va tous les deux sortir frustrés de la conversation.
-Avant même qu’elle me dise de quoi il s’agit, elle m’avait d’abord fait promettre de ne rien dire à personne
-La garce ! Désolé mon fils, c’est que je suis dépassé. Je ne sais plus quoi faire de ta mère dans cette maison
-Je te comprends papa. C’est pour ça que moi je ne lui parle plus. Ce jour là, elle m’a poignardé en plein cœur. Mais je ne voulais pas te faire de la peine alors je me suis tu. De toute façon, c’est toi qui m’as élevé et je te considère comme mon seul père quoi qu’il arrive. Tout ce temps, j’étais en colère de ne pas pouvoir parler. Mais heureusement tu es au courant maintenant et je me sens soulagé.
Ce moment d’intense m’arrache quelques larmes malgré moi et je m’empresse de le essuyer d’un revers de main, avant de jeter un coup d’œil vers papa. A ma grande surprise, lui aussi était en train de pleurer, sans doute bouleversé par tant de révélations à la fois. Il se ressaisit vite cependant et m’annonce d’un air triste :
-Pauvre garçon, malgré tout l’histoire ne s’arrête pas là
– Que veux-tu dire papa ?
-Tu sais ce Django n’est pas quelqu’un de bien. Ta mère l’a payé pour se mettre entre Lucie et toi
-Ah je comprends maintenant pourquoi il était si chaud ! C’est vraiment mesquin à lui
-Je pourrais comprendre ça, tu sais. Ta mère est très convaincante quand elle le veut
-Ce n’est pas une raison ! Je pensais qu’il aimait vraiment Lucie. Mais en fait il n’est entré dans sa vie que pour lui faire du mal
Malgré moi, je fonds en sanglots, libérant toute la tension qui m’anime à propos de ma sœur. Papa s’approche et me tapote l’épaule pour me soulager, cette soirée est vraiment pleine de révélations.
-Ce qui me fait le plus mal, c’est qu’il l’a enceinté !
Papa sursaute à cette annonce, comme si une mouche l’avait piqué
-C’est vrai ce que tu me dis là ? Comment tu peux savoir?
-Je l’ai vu papa. Et son père ne sait même pas encore qu’elle est enceinte. Tu vois ? On a gâché la vie de cette fille, ma sœur, tout ça à cause de moi !
-Ne redis plus jamais cela ! Ta mère est la seule responsable ici. Aux dernières nouvelles, Django la fait même chanter pour avoir plus d’argent.
-Bien fait pour elle, ne puis-je m’empêcher de dire
Papa soupire et secoue la tête
-Ce n’est pas si simple, elle a utilisé l’argent de ton voyage. Je suis désolé fiston, mais si elle ne récupère pas cet argent, tu ne vas pas pouvoir voyager
A ces paroles, je suis abattu, totalement ébranlé. Je crois que ça en ait un peu trop pour moi en une seule soirée. Tout ça est tellement invraisemblable, pourquoi a-t-il fallu que je tombe sur cette femme comme mère ?

*Léon DJESSOU
Rien ne me fait plus mal que la scène que je vis en ce moment avec mon fils. Ça me fends le cœur de devoir anéantir ses espoirs et je sens monter en moi une sourde colère. Cette femme doit payer, et elle le fera ! Comment peut-on s’en prendre ainsi à sa propre famille ? Elle ne voit même pas tout le mal qu’elle fait, égoïste comme elle est ! En tout cas, elle va arranger la situation, quoi que ça coûte. Il est hors de question qu’elle s’en tire aussi facilement. C’est déjà une bonne chose que j’ai rencontré Jules KISSO ce matin, le déjeuner de ce samedi va être moins gai qu’il le prévoit…
Je console mon fils du mieux que je peux pendant qu’un plan se fomente déjà dans ma tête.
A suivre…
Par Plume Dona, tous droits réservés.

Chapitre suivant par ici!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s